Les 4 incontournables pour réussir votre transformation numérique

Les 4 incontournables pour réussir votre transformation numérique

Par Cédric Dufault-Gagné, Spécialiste en marketing numérique chez Dubuc Marketing

Vous êtes-vous déjà demandé s’il serait bénéfique pour votre PME d’effectuer le virage numérique?  Vous avez fort probablement déjà pesé le pour et le contre sur le coin de votre bureau en tentant d’y voir plus clair. STOP! Bien sûr que l’automatisation des processus d’affaires vous serait bénéfique; là n’est pas la question. La transformation numérique a fait ses preuves chez les grandes entreprises depuis les années 90. La vraie question est : votre organisation est-elle prête à effectuer ce virage?

Voici 4 aspects incontournables à étudier au sein de votre équipe de gestion afin de bien préparer en amont cette transition si importante.

#1  Un processus d’affaire bien défini

Afin d’opérer une transformation numérique progressive et efficace, il est indispensable de s’assurer que tous les processus d’affaire de l’entreprise ont été définis et assimilés au préalable. Absolument tout ce que vous faites au quotidien, de la prospection au service après-vente en passant par la production/livraison du service, doit être clair et modélisé pour une compréhension optimale. Ces processus d’affaires seront la base sur laquelle les outils numériques  reposeront. 
Si vos processus d’affaire ne sont pas parfaitement bien définis, la transition numérique n’en sera que plus compliquée à mettre en place; vous risquez d’avoir des employés confus et un manque de cohérence entre la réalité et les données du logiciel.

#2  Des ressources suffisantes et adéquates au sein de l’organisation

Deux types de ressources sont à prendre en compte afin de s’assurer d’une bonne transition à la transformation numérique :

  • Ressources informatiques : 

En fonction de votre stratégie, vous devez vous assurer d’avoir les ressources technologiques suffisantes pour entamer ce processus. Mon serveur est-il assez puissant pour supporter beaucoup de données? Ai-je des ordinateurs assez modernes pour utiliser des logiciels récents? Mon réseau est-il adéquat?

  • Ressources humaines : 

Bien que le numérique aide à sauver du temps, il faudra tout de même qu’un humain s’en occupe fréquemment. Vos employés ont-ils les compétences nécessaires? Ont-ils le temps de s’occuper de cela? Comment l’arrivée d’une telle technologie sera accueillie au sein de votre équipe?

Autant de bonnes questions comme celles-ci qui valent mieux se poser tôt que tard…


#3  Que veut-on mesurer et que veut-on améliorer?

La transformation numérique des PME doit d’abord s’inscrire dans une volonté d’améliorer l’organisation, la productivité et l’efficience de sa structure. 
Suite à la définition du processus d’affaire, vous devriez être en mesure de lister les opportunités d’améliorer votre organisation. Reconnaître le problème est la première étape à l’évolution des processus d’affaires. La deuxième, est de déterminer des Indicateurs Clés de Performance (KPI) afin que vos outils numériques puissent suivre les progrès. Acquérir un logiciel de gestion et l’utiliser que pour archiver de l’information est une grave erreur trop souvent commise par des organisations trop pressées de passer au numérique. 
Prenez donc le temps de définir des objectifs clairs, précis et pertinents : en fonction de votre stratégie d’affaires. Toujours faire attention à ce que les KPI qui découlent des objectifs soient spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporels (SMART). 

 

#4  Adapter son processus au numérique ou bâtir sa plateforme autour de son processus?

Une fois vos problématiques et objectifs définis, vous pourrez alors réfléchir avec confiance à la bonne stratégie numérique à adopter. Mais encore, reste la question du choix de l’outil.
Si la transformation numérique sous-entend de sérieux investissements financiers, il existe de nombreuses stratégies adaptées à tous les budgets. Plutôt qu’une transformation soudaine, de petites initiatives bien ficelées vont vous permettre de faire cette transition progressivement et optimiser vos coûts. 
Peu importe votre nouvelle stratégie numérique, deux questions demeureront : 

  1. Travailler avec une plateforme de gestion déjà existante ou créer son propre outil de A à Z?
  2. Acheter ou louer?

Bien sûr, il y a des pours et des contres pour chacune de ces options et bien sûr que j’ai une opinion à ce sujet. Mais, nous n’irons pas plus loin aujourd’hui. Le simple fait que vous soyez au courant des différents types d’offres vous incitera peut-être à magasiner adéquatement votre outil de gestion et à poser les bonnes questions.

Conclusion

Les avantages à passer au numérique sont incroyables : réduction des coûts, optimisation des processus, amélioration de la vision globale, diminution des pertes de temps, meilleure compréhension de ses clients, améliorer la prise de décision, …. 
Les coûts, bien que forts inférieurs à il y a 20 ans, sont encore considérables. Cependant, les seuls coûts qui sont vraiment à craindre sont ceux qui pourraient survenir si une transformation numérique s’opèrerait dans une entreprise sans que celle-ci soit prête à l’accueillir. 
Ne négligez donc pas votre préparation en amont et assurez-vous que votre PME soit prête à opérer une transition numérique pertinente et réfléchie.

© TOUS DROITS RÉSERVÉS 2018 - Association des gens d'affaires et professionels